Comment se préparer à l’accouchement ?

Comment bien se préparer à l’accouchement

Le nombre de femmes souhaitant accoucher de manière naturelle ne cesse de croitre ces dernières années. Ces futures mamans refusent la péridurale et préfèrent donner naissance à leurs bébés naturellement. L’accouchement naturel demande des règles à respecter et une préparation rigoureuse.

L’accouchement naturel c’est quoi ?

Comme son nom l’indique, l’accouchement naturel est un accouchement sans intervention chirurgicale. Cet accouchement respecte le processus physiologique naturel de la naissance. L’accouchement naturel est adapté aux grossesses dites « normales ». Il a lieu entre la 37e et la 42e semaine de grossesse.

Mais comment se préparer à l’accouchement ?

  • Comment s’y préparer mentalement ?

Plusieurs maternités offrent des cours et des séances d’entrainement à l’accouchement. Ces programmes offrent aux futures mamans toutes les informations nécessaires pour mieux vivre leur accouchement. Le programme PPO, la « psychoprophylaxie obstétricale », est basé sur un nombre de cours que vous pouvez suivre à partir du 6e mois de votre grossesse. Ces cours sont assez intéressants et vous permettent de vous préparer psychologiquement au jour J. Ce programme de préparation à l’accouchement est remboursé à 100 % par la sécurité sociale. Participer à ces cours est une occasion de partage d’expérience entre les femmes enceintes et les mamans. Durant votre grossesse, ne restez jamais seule et profiter de votre temps libre pour améliorer vos connaissances et pour faire des rencontres. Soyez toujours active !

  • Comment s’y préparer physiquement ?

Les activités sportives 

 

 

Certaines activités sportives sont bénéfiques pour la santé des futures mamans. Nous vous conseillons de préférer les sports doux comme le fitness, l’aérobie, les exercices du plancher pelvien et les exercices d’étirement et de stretching pour assurer votre bien être durant toute la période de grossesse. Le stretching, par exemple, est une activité sportive basée sur les étirements musculaires. Le stretching permet de redonner aux muscles leur flexibilité et leur souplesse. C’est une combinaison de yoga et de gymnastique douce. Le travail intense, les mauvaises postures, l’effet de gravité et la fatigue physique durant la grossesse ont des impacts négatifs sur votre corps et sur la santé de votre petit. Faire des étirements et pratiquer une activité sportive de manière régulière est la garantie de bien-être. Mais ce n’est pas tout ! Une étude scientifique publié dans la revue « Européen Journal of Obstetrics & Gynecology and Reproductive Biology » a prouvé que l’exercice de sport permet de faciliter et réduire la durée de l’accouchement.

Le régime alimentaire 

 

 

Une alimentation équilibrée permet aux femmes enceintes d’éviter de nombreuses maladies chroniques comme l’hypertension artérielle, l’obésité et le diabète, avant et après l’accouchement. Assurer son bien-être physique et son bien être psychique passe toujours par accorder une importance particulière à son alimentation. C’est en gérant votre mode de vie durant votre grossesse, en particulier votre alimentation, que vous pouvez ressentir l’épanouissement et respirer le bonheur.

Choisissez bien le lieu de naissance de votre bébé

Si vous avez choisi l’accouchent naturel, préférez les établissements qui respectent votre choix et qui mettent tout en œuvre pour que l’opération ait lieu dans les meilleures conditions. C’est le cas de certaines maisons de naissances et des pôles physiologiques. Il est également possible de choisir l’accouchement à domicile en faisant appel à une sage-femme.

-20% sur les couches jusqu'au 26 mai 2024

X